Les chakras

Les chakras

Le corps humain dispose de sept principaux chakras alignés le long de la colonne vertébrale. 
Les chakras ne sont pas de simples centrales, capables de diffuser un fluide énergétique à travers tout le corps. Leur objectif principal consiste à maintenir en équilibre la santé globale de la personne, tant sur un plan physique que mental, émotionnel et spirituel. A cet effet, le chakra est à la fois individuel et collectif ; bien qu’il soit individuel, il reste intégré dans un système énergétique collectif, ce qui génère une interdépendance des chakras entre eux. Le chakra est relié spécifiquement à un groupe d’organes, d’émotions, de perceptions, une couleur … des caractéristiques qui lui sont propres. Ce système subtil est toutefois fragile ; il suffit qu’un chakra soit en déséquilibre pour qu’au final l’ensemble des chakras le soit aussi. Et c’est le système tout entier qui vacille.

Voici quelques caractéristiques des 7 principaux chakras :

chakras

Exemple : le chakra GORGE
Le chakra GORGE est relié à la thyroïde, au système respiratoire, aux cordes vocales, à la mâchoire et aux dents. Il entre en résonance avec la conscience, la capacité à exprimer et écouter, la communication et l’affirmation, la créativité.
Lorsque le chakra GORGE est encrassé, des troubles d’ordre physiologique et comportemental apparaissent. En effet, l’encrassage de ce chakra peut avoir une incidence sur la thyroïde.
L’hyperthyroïdie, par exemple, peut causer un dérèglement du métabolisme : une perte de poids et de cheveux, de la fatigue, de l’anxiété, de la transpiration, des palpitations, de la diarrhée, etc.
Toujours en cas de déséquilibre du chakra GORGE, la personne peut se trouver paralysée par la peur et les conséquences se succèdent en cascade : difficultés à communiquer, incapacité à exprimer ses besoins et ses envies, perte de la créativité, état de stress, etc.
Si le blocage du chakra n’est pas levé suffisamment tôt, une succession d’enrayements s’installe et c’est l’ensemble du système qui se paralyse.

Cas pratique :
Vous venez de perdre un proche d’une manière brutale et inattendue.
Vous étiez en froid avec cette personne depuis quelques temps ; vous veniez de prendre conscience que l’objet de cette discorde n’était qu’un malentendu, une incompréhension ; vous pensiez sérieusement à la réconciliation ; mais l’occasion vous a manqué.
Avec le temps, vous vous renfermez ; vous communiquez de moins en moins ; vous devenez instable.
Vous commencez à perdre du poids et vos cheveux tombent de façon inhabituelle.
C’est le chakra GORGE qui s’encrasse.
Le temps passe est un sentiment de colère vous habite ; vous devenez anxieux et tendu ; votre système digestif se détraque.
C’est le chakra PLEXUS qui s’encrasse.
Le temps passe encore. Vous êtes victime d’insomnie chronique ; la migraine ne vous quitte plus et un sentiment profond de désespoir s’abat sur vous ; les idées noires surgissent.
C’est le chakra COURONNE qui s’encrasse.
Votre épouse vous oblige à consulter ; on suppose une dépression, liée peut être à l’environnement de travail où vous vivez reclus sur vous-même ; vous commencez une thérapie chez le psychologue et soulagez votre mal être par des antidépresseurs et anxiolytiques.
Les jours continuent de se succéder et c’est tout votre métabolisme qui s’enraye.
Un ami proche vous parle alors de ses séances d’équilibrage énergétique qui lui ont permis de lever un grand nombre de blocages et qui lui procurent un état de bien-être général.
Vous vous décidez à consulter un énergéticien.
Le travail de rééquilibrage énergétique consiste alors à rétablir l’équilibre global tant sur un plan physique que psycho-émotionnel.
L’énergéticien travaille avec attention sur chacun des chakras et sur l’ensemble de l’organisme.
Il ne fige pas son soin sur le symptôme mais se concentre dans la recherche de la source principale du blocage.
Dans notre cas pratique, la source de l’enrayement de la personne peut s’expliquer par la perte brutale et inattendue d’une personne proche ; ce qui a suscité une cascade d’émotions et de dérèglements physiologiques.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *